Infos pratiques : passeports, visa, vaccins et animaux lors de votre séjour à Maurice

L’île Maurice est une destination de rêve mais certaines précautions formelles sont à prendre, avant le départ afin d’éviter tous problèmes lors de contrôle.

Le visa

Si vous êtes de nationalité française, le visa n’est pas un document obligatoire à partir du moment où votre séjour n’excède pas les trois mois. Votre simple billet d’avion aller/retour ainsi qu’une  pièce d’identité suffiront. En revanche si votre voyage est supérieur à un délai de trois mois, vous devrez vous rendre à l’Ambassade de Maurice afin de vous faire délivrer un visa conforme aux modalités du pays. Retrouvez toutes les informations pratiques pour préparer votre séjour.

 

Le passeport

Le passeport, quant à lui, est fortement recommandé. Il doit être valide au moins jusqu’à la date de retour en France. Il n’est donc plus obligatoire d’avoir un passeport valable six mois après l’entrée sur le territoire de Maurice depuis le 01 novembre 2012. Cette décision a pour but de faciliter et de favoriser le tourisme à l’Ile Maurice.

Douane

Au niveau de la douane, les passagers de plus de 18 ans peuvent importer les articles hors taxes suivants: 250 grammes de tabac (y compris les cigares et cigarettes), 1 litre de spiritueux, 2 litres de vin, soda ou de bière, un quart de litre d’eau de toilette et parfums ne dépassant pas 10cl.
Un permis d’importation doit être obtenu auprès du ministère de l’Agriculture, avant l’introduction de plantes et de matériel végétal, y compris boutures, fleurs, bulbes, fruits frais, légumes et graines. Toutes les plantes doivent être déclarés à la douane dès leur arrivée et sont soumises à examen. Il est interdit d’introduire la canne à sucre et leurs parties, les micro-organismes et invertébrés. Équipements pour l’examen et la certification du matériel végétal sont disponibles à Le Réduit (Tél: 454-1091) et international Sir Seewoosagur Ramgoolam bureaux de la Division de l’aéroport de pathologie végétale. (Tél.: 637-3194).

Tous les animaux y compris les produits d’origine animale ont besoin d’un permis d’importation du Ministère de l’Agriculture et un certificat sanitaire du pays d’origine. Tous les animaux doivent être déclarées aux autorités douanières dès leur arrivée, et l’atterrissage est permis est autorisée uniquement si le certificat délivré par les autorités vétérinaires du pays exportateur sont en conformité avec les licences d’importation. Les chiens et les chats subissent une mise en quarantaine de six mois; Oiseaux et autres animaux / espèces jusqu’à 2 mois. Le trafic de drogue est illégal et mener des peines très lourdes. Armes et munitions ont besoin de permis d’importation et doivent être déclarées à l’arrivée.

 

 Les vaccins

Aucun vaccin n’est, encore une fois, obligatoire pour rentrer sur le territoire. Les préjugés concernant ce point sont nombreux et notamment pour le paludisme jaune. Rassurez-vous, ce dernier est en voie d’éradication et il n’est plus nécessaire de faire des démarches médicales préventives contre. Munissez-vous tout de même de votre carnet de santé pendant le voyage, au cas où.
Paludisme: Il n’y a pas de risque de paludisme à Maurice ou à Rodrigues.

Les animaux

Les formalités concernant vos animaux de compagnie sont plus compliquées. Ils doivent avoir une autorisation formelle auprès du Ministère de l’agriculture ainsi qu’un certificat sanitaire français dûment rempli. Ces formalités sont également nécessaires pour les chiens et les chats et pas seulement pour les animaux de compagnie peu ordinaires.

Lectures complémentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

92 − 87 =