Carte de île Maurice

L’Ile Maurice se situe dans l’Océan Indien au Sud-Est de l’Afrique à côté de la grande île de Madagascar et l’Ile de La Réunion.

L’ile est découpée en 9 régions:

  • – La capitale Port Louis
  • – Pamplemousses
  • – Rivière du Rempart
  • – Moka, Flacq
  • – Plaine Wilhems
  • – Rivière Noire
  • – Grand Port
  • – Savane

Les Mauriciens sont au nombre de 1,2 millions et et la diversité géographique de l’île est le reflet des diverses ethnies tels les Indiens, les Africains, les Chinois et les Européens.

Carte standard de l’ile Maurice

Carte satellite de l’île maurice

Carte des activités et des événements sur l’ile maurice

L’île Maurice se trouve entre l’Afrique et l’Inde, à 900 km de Madagascar, au nord du Tropique du Capricorne. Elle est située dans le sud-ouest de l’océan indien entre la Réunion et l’ile Rodrigues et forme avec ces dernières l’archipel des Mascareignes. D’autres îles éparpillés dépendent de la République Mauricienne comme Saint Brandon et Angela. Sa superficie est de 1865 km² avec 65 km de longueur pour 45 km de largeur. Outre sa capitale, Port-Louis, située sur la côte ouest, on dénombre d’autres grandes villes d’importance équivalente: Beau-Bassin, Rose-Hill, Curepipe, Quatre-Bornes, et Vacoas-Phoenix.

L’île Maurice est d’origine volcanique, elle comporte trois massifs volcaniques imposants. Mais pourtant, elle ne possède pas de volcans en activité à part des cratères éteints comme le Trou au Cerfs qui est l’une des plus grandes attractions touristiques de l’île. En fait, c’est l’extrémité émergée la plus haute d’une chaîne volcanique qui s’étend des Seychelles jusqu’à l’île de la Réunion. Son sommet le plus haut, le Piton de la Rivière Noire, s’élève à 828 mètres. Le relief de l’île est relativement plat avec un plateau central de 500 mètres d’altitude environ et des plaines côtières.

A l’exception de trois grandes chaines de montagne, le reste du paysage est donc favorable à l’agriculture favorisant la culture de la canne à sucre qui s’est développée au fil des ans. Les paysages sont liés aux champs de canne à sucre qui occupent près de 90% du domaine cultivable.

Plusieurs mois par an, leurs longues poussent dissimulent le paysage, des côtes au centre. Des chemins et des sentiers sinueux permettent tout juste de passer entre les tiges de canne à sucre. C’est seulement après la coupe et la récolte que le relief aux formes étranges et escarpées de l’île peut se dévoiler.

L’identité de l’île tient à ses reliefs accidentés comme le Pic des Trois Mamelles, mais aussi des gorges avec les méandres de la Rivière Noire. L’île peut s’enorgueillir de ses multiples cascades d’eau impressionnantes et qui offre un spectacle exceptionnel. La pureté de l’eau, la température agréable et le cadre idyllique des chutes de Rochester, par exemple, promettent des baignades inoubliables.

L’île Maurice, c’est aussi la mer et ses plages. Une magnifique barrière de corail entoure l’île et protège ses lagons poissonneux et à l’eau translucide qui attirent tant de touristes du monde entier. Ses plages sont bordés de cocotiers et de filaos, des arbres tropicaux. Les rivages de la côte nord-ouest et la côte-est ne sont que des étendues de plages de sable blanc et fin, du Trou aux Biches au Cap Malheureux. A contrario, la côte nord-est est plus accidentée et rocheuse. Elle garantit tout de même un spectacle mémorable. L’île est traversée de nombreuses rivières au noms évocateurs et poétiques tels que la Rivière des anguilles, la Rivière des Créoles, la Rivière Papaye…

Un point sombre subsiste, son déboisement intensif au fil des années n’a laissé que quelques forêts éparses dans quelques réserves naturelles. Malgré cela, sa nature reste luxuriante, faite de couleurs vives et de parfums multiples.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

55 − = 49